accueil.gif (2018 octets)

 

Gangues calcaires et argileuses

 

Sédiment calcaire :

1) Il faut employer de l'acide formique, ou de l'acide acétique dilués de 5 à 10 %.

2) Faire tremper dans de l'eau (sans aucun autre produit, opération de rinçage)

3) Faire sécher le sédiment

4) Tamiser le sédiment avec des mailles très fines (inférieures si possible au millimètre)

5) Triage du sédiment sous une loupe binoculaire

 

Sédiment argileux :

1) Bien sécher le sédiment

2) Faire tremper le sédiment dans de l'eau oxygénée diluée à 10 %, de préférence avec de l'eau chaude


Autre méthode pour un sédiment argileux :

1) Bien faire sécher le sédiment

2) Tremper quelques minutes dans de l'essence (cette dernière va s'infiltrer entre les plaques d'argiles)

3) Égoutter quelques minutes

4) Mettre le sédiment dans de l'eau

5) Laver le sédiment

6) Dernière opération commune aux deux méthodes, tamiser le sédiment dans des tamis à mailles très
fines  (style maille de garde manger).

Si au cours d'une des deux méthodes il reste des grumeaux, il faut à nouveau recommencer l'opération
depuis le début.

La toute dernière opération est le tri des fossiles contenus dans le sédiment, elle se fera de préférence
à l'aide d'un loupe binoculaire, il ne faut pas perdre de vue que ce que l'on cherche est souvent inférieur
au millimètre.