accueil.gif (2018 octets)

 
Tri granulométrique des sables
 

La plupart des sédiments d'origine sableuse, peuvent être décomposés en différentes tailles de grains,
que l'on nomme granulométrie.

L'intérêt d'effectuer un tri granulométrique est principalement lié à la sélection et à la récupération de petits spécimens, généralement des micros-fossiles et par la même occasion
séparer les divers éléments de plus grosses tailles que ce soit des fossiles ou des roches, qui peuvent lors du tamisage casser certains spécimens.

Pour effectuer ce genre de Tri il faut employer des tamis qui commencent à une taille prédéterminée
(je ne crois pas qu'il y ait des conventions en la matière, mais je peux bien entendu me tromper).

Le mieux étant de commencer par un tamis à maille de l'ordre du centimètre pour terminer par un tamis
à mailles fines de type garde manger, le sédiment doit bien entendu passer par toutes ces étapes.

On peut également suivant ce que l'on veut récupérer le faire tremper dans de l'eau pure ou bien dans des acides légers 
tel que les acides acétiques ou chlorhydrique (dilués à 10 %) ils donnent de bons résultats.

Le vinaigre blanc peux être également utilisé, à plus forte dose, mais à l'avantage de ne présenter aucun risque.

Une fois terminée cette opération de dilution à l'eau à combiné d'acides, un nouveau tamisage après séchage
du sédiment est largement conseillé, ceci dans le but d'éliminer le surplus de sables dégagés par cette ultime étape.