accueil.gif (2018 octets)

 

Qu'est qu'une Otolithe ?

 

 L'otolithe est littéralement une "pierre d'oreille", il ne s'agit pas d'un os, mais de concrétions en Aragonite qui se développent dans l'oreille interne des poissons osseux, et "flottent" dans une capsule constituée d'un liquide visqueux.

 

1) Qui possède une Otolithe ?
 

 Les Poissons qui possèdent des Otolithes, sont des Poissons Osseux (Actinoptérygiens).

Les Requins, les Raies, les Chimères et les Lamproies qui sont des Poissons cartilagineux, en sont dépourvus.


Les êtres humains possèdent également des otolithes, mais elles sont peu connus.

 

 2) Combien d'Otolithes ?

 

Les Poissons osseux possèdent trois paires d'Otolithes ce qui fait six otolithes.

Les Otolithes sont nommés ainsi :

 

 

Sagitta     (SO) Ce sont les plus grandes des trois paires d'Otolithes,
elles sont employées pour déterminer l'âge du Poisson
sagittae1.gif (37281 octets)
     
Lapillus     (LA) Ils sont principalement utilisés pour déterminer l'accroissement quotidien d'un individu

lapilli1.gif (7103 octets)

     
Astericus (UA)  

asteriscii1.gif (7231 octets)

 

 3) Ce dont il s'agit ?

 

Le mot Otolite ou Otolithe, signifie littéralement "Pierres d'oreilles", ils s'agit bien de pierres et non d'os.

Ces pierres ont à peu près la taille d'un pois et se trouvent dans le crâne du Poisson, juste à l'arrière du cerveau.

Les Otolithes ne sont pas reliées au crâne du Poisson, mais "flottent" librement derrière le cerveau, à l'intérieur des conduits mous et transparents de l'oreille interne (voir photo ci-dessous).

 

otolithe_cerveau.gif (88528 octets)

 Les Otolithes sont situées près du cerveau.
extraction d'Otolithes sur un spécimen actuel

 

Pour simplifier il s'agit, de pièces calcifiées en contact avec le cerveau qui permettent l' animal de se situer dans son milieu et de permettre l'audition.

L'otolithe (Sagitta la plus grande) à pour particularité de conserver sous forme d'anneaux concentriques un peu à la manière des arbres les différents moment de la vie de l'animal.

En autre, sa santé, et son alimentation ont étés inscrite dans l'Otolithe.

On peut retracer dans l'intégralité de la première année de vie et donc en déduire pour un ensemble de population les chances de survie et de reproduction, donc de continuité de l'espèce.

Les études sur les Otolithes sont principalement axées, sur des poissons actuels, grâce à eux ont peut évaluer le stock des poissons.

Leur capacité, à se reproduire et donc de préserver une espèce.

Autre utilisation des Otolithes, l'étude des contenus stomacaux de certains mammifères marins, permet d'en déduire le régime alimentaire (espèce consommés).

 

4) Où sont-ils placés dans le crâne ?

 

Le schéma ci-dessous présente l'Otolithe principale, la Sagitta, (en rouge)
 

 schema_otolith1.gif (88512 octets)
L'Otolithe en rouge, est une Sagitta

 

schema_otolith2.gif (19247 octets)
 Détail du positionnement des Otolithes dans les différents conduits auditif d'un poisson

 

5) Position d'une otolithe

 

 

 

6) Accroissement des Otolithes

 

Chez les Poissons téléostéens, des couches se déposent chaque jour dans les Otolithes (accroissements journaliers), fournissant ainsi des renseignements précis sur l'âge, et la croissance pendant une bonne partie de la première année du cycle vital.

La formation des accroissements journaliers semble ubiquiste chez toutes les espèces et dans tous les milieux.

Ces accroissements sont souvent plus distinctement apparents que les anneaux de l'otolithes.

On comprend alors que l'examen de la microstructure des otolithes ait révolutionné l'étude des jeunes poissons dans les années 1980, et qu'il soit maintenant devenu courant dans de nombreux laboratoires de recherche halieutique du monde entier.

Pour plus d'informations sur les Otolithes, vous pourrez vous reportez à la page des
Liens et vous rendre sur des sites spécialisés.

Document écrit par Hervé Lapierre (spécialiste français) sur le gisement de Grignon (Yvelines).