accueil.gif (2018 octets)

 

Processus de fossilisation d'un vertébré marin (Ichthyosaure)

 

La fossilisation en milieu marin est un exemple fréquemment cité, car la plupart des fossiles en sont tous quasiment issus.

En effet la fossilisation d'un animal d'origine terrestre (continentale) reste très marginale.

Bien que certains gisements continentaux soient très importants, ceux-ci ne constituent jamais la majorité des découvertes.

On pourrait alors parler d'une fossilisation sélective, aussi bien sur les espèces préservées que sur la méthode de conservation.

 

1

ichthyosaure1.gif (9504 octets)

1) Un Ichthyosaure (Reptile de l'Ère Secondaire) vit et meurt
dans la mer, son cadavre tombe au fond de l'eau.
2 ichthyosaure2.gif (9557 octets) 2) L'Ichthyosaure se décompose (aidé par divers animaux nécrophages), et
commence à être ensevelis sous des sédiments.

Cette phase peut tout de même durer quelques milliers d'années.

3 ichthyosaure3.gif (11403 octets) 3) L'Ichthyosaure est mort depuis plusieurs millions d'années.
C'est déjà un fossile, mais pour le moment les sédiments sont trop jeunes et n'ont pas encore commencés à être érodés, on peut dans certains cas se trouver dans
des sédiments en cours de surélévations (formation de massifs montagneux).
4 ichthyosaure4.gif (9521 octets) 4) Enfin après des dizaines, voir des centaines de millions d'années, le fossile est mis à jour par le processus d'érosion.
le squelette de l'Ichthyosaure se retrouve alors hors de sa roche d'origine, si l'on passe à proximité, il sera sauvé avant d'être détruit par les mécanismes d'érosion.