Vertébrés Thanétien (Paléocène) du bassin parisien (France)

 

 

Les faunes d'élasmobranches du Thanétien au début du Paléocène, peu de temps après la disparition des dinosauriens, et des faunes marines du Crétacé supérieur, laissent peu à peu place à des faunes plus modernes, bien qu'il y ai encore des requins "reliques" comme les Paraorthacodus, les Cretalamna.

On note l'absence de groupe réellement moderne qui commencent à apparaître durant l'éocène inférieur, Prisitidae, Orectolobiformes et expansion progressive des Carcharhiniformes.

Subsiste également un groupe de requins abondant durant l'ère Secondaire, les Synechodontiformes.