Vertébrés fossiles des falaises des Vaches Noires

 

Les falaises des Vaches Noires bien qu'ayant pour une grande part acquis leur notoriété internationale par le biais des faunes d'invertébrés marins (Ammonites pour la majeure partie) n'en reste pas moins très intéressante pour les nombreux restes de vertébrés fossiles constitués d'importants groupes non naturels et diversifiés que l'on y rencontre.

Les dépôts géologiques des falaises des Vaches Noires étant datés de l'ère Mésozoïque (anciennement ère Secondaire) dominé par le règne des grands reptiles que ce soit marins (Ichtyosaures, Plésiosaures, etc..) ou continentaux (dinosaures), voir aérien (ptérosaures présence non avéré à ma connaissance aux Vaches Noires), permettent la possibilité d'en retrouver des indices sous forme de restes isolés (dents, os, vertèbres).

On les retrouve naturellement dans ces dépôts, biaisé par le fait que certains restes soit issu d'un autre milieu, mais permettant tout de même d'en récolter quelques fragments et d'offrir une vision certes partielle de l'environnement au Jurassique ou au Crétacé.

La palette des découvertes est pourtant biaisée par le fait que les dépôts soient exclusivement marins (faune annexe l'attestant, comme les échinodermes, Ammonites et Coraux entre autre), certains animaux ont pu se retrouver mélanger aux fossiles marins par des apports de fleuves côtiers ou de déplacement de volume d'eau marine provenant d'un autre faciès, mais cela reste exceptionnel.

 

Groupe des poissons

 

 

 

Groupe des Reptiles marins

 

Groupe des dinosauriens
 

 

Reptiles volants
 
 

 

 

 

Groupe de spécimens indéterminés