Les temps géologiques : périodes et étages

Comment quantifier l'approche du temps en géologie

Qu'est-ce que sont les temps géologiques ?

Dès que l'on commence à s'intéresser de près aux fossiles, on tente presque systématiquement de les positionner à travers les temps géologiques.

Ces temps géologiques, nous permettent de les positionner de manière chronologique, c'est à dire situer l'âge d'un animal par rapport à notre période, ou à diverses périodes plus anciennes ou plus récentes.

On utilise alors la période des temps géologiques, qui est assez complexe dans sa totalité.

Cette échelle a été crée afin de situer les fossiles les uns par rapport aux autres.

Au début de cette création la datation absolue n'était pas possible, mais il était cependant possible de savoir
si un groupe ou un individu avait vécu avant ou après un autre individu.

L'exemple le plus parlant pourrait être de savoir si les Trilobites ont vécus en même temps que les Ammonites, grâce aux échelles de temps stratigraphique, il est possible d'y répondre.

Les Trilobites ont vécus durant l'Ère Primaire alors que les Ammonites sont inféodées à l'Ère Secondaire.

Il s'agit d'établir des échelles de temps relatifs, par rapport aux faunes spécifiques de chaque Ère géologique.

Ainsi pour schématiser, l'Ère Primaire est marquée par l'abondance des Trilobites, qui disparaissent au début
de l'Ère Secondaire pour laisser place aux Ammonites et aux Dinosaures, à la fin de l'Ère Secondaire, les Mammifères et les Invertébrés du type Nummulites, marquent le passage à l'Ère Tertiaire.

Mais attention ces limites ne sont là que pour faciliter le travail des spécialistes dans bio chronologie 
(Science de datation des sédiments grâces aux fossiles).

Dans la réalité, le passage d'une Ère à l'autre, s'est effectué plus en douceur, et surtout sur de plus 
longues périodes de temps.

Les faunes se sont parfois éteintes rapidement, lors de grandes crises comme celles du Permien 
(250 Millions d'années), du Crétacé (65 Millions d'années) ou de la fin de l'Éocène (40 Millions d'années).

Cependant dans la plupart des cas, elle résulte d'une longue évolution, qui amène des écosystèmes à se
modifier en profondeur, pour s'adapter aux conditions climatiques.

 Mammifères fossiles suivants les périodes (fiche par espèce)

 

ère périodes étages Millions d'années
       
Quaternaire
2 Millions d'années
à  10 000 ans
Holocène   10 000 ans à l'actuel
Pléistocène 2 M.A à 10 000 ans
       
Tertiaire
65 à 2
millions d'années
Pliocène    5,3 à 1,8 M.A
Miocène 23 à 5,3  M.A
Oligocène   35 à 23  M.A
éocène   54 à 35  M.A
Paléocène   65 à 54  M.A
       
Secondaire
230 à 65 millions d'années
Crétacé   130 a 65 M.A
Jurassique   200 a 130 M.A
Trias   235 a 200 M.A
       
Primaire
600 à 230 millions d'années
Permien   280 a 235 M.A
Carbonifère   350 a 280 M.A
Dévonien   400 a 350 M.A
Silurien   440 a 400 M.A
Ordovicien   500 a 440 M.A
Cambrien   600 a 500 M.A
       
Précambrien
4 500 à 600
millions d'années
Précambrien  
4500 a 600 M.A